Publié le

Décoction, soupe de carpe

Liyu Tang 鲤鱼汤 / Décoction de carpe, recette de Sun Si Miao dans le Qian Jin Yao Fang (652 après J.C.)

Ingrédients
Liyu 鲤鱼 / Carpe (vidée et écaillée), environ 500g
Bai Zhu (Atractylodes macrocephala) 10 g
Fu Ling (Poria cocos) 15 g
Chen Pi (écorce de mandarine) 10 g
Sheng Jiang (gingembre frais, avec la peau) 10 g
Dang Gui (Angelica sinensis) 10 g
Bai Shao Yao (Paeonia lactiflora) 12 g

Préparation
Rincer les plantes. Réserver. Faire bouillir 1,2 L d’eau. Couper la carpe en tronçons. Mettre les tronçons dans l’eau bouillante. Faire frémir jusqu’à ce que la carpe soit cuite, écumer si nécessaire. Une fois le poisson cuit, le retirer du bouillon. Faire décocter les herbes dans le bouillon, pendant 20 à 30 minutes à feu doux. Boire la décoction chaude à jeun avant le repas. Il est possible de légèrement saler et poivrer le bouillon.

Indications
Œdème pendant la grossesse par vide de qi de la Rate. Les symptômes comprennent une congestion des liquides dans l’utérus, une distension anormale de l’abdomen, un gonflement généralisé, une sensation de plénitude et d’oppression thoracique, une respiration sifflante et de l’agitation, un manque d’appétit, des mictions peu abondantes, une langue pâle avec un enduit fin et humide, et un pouls profond et glissant. La présentation peut-être similaire à celle d’un excès de liquide amniotique.

Principes de traitement
Renforce la rate, favorise la miction, nourrit le sang et calme le fœtus.

Variation
En cas de vide de yang concomitant, rajouter Rou Gui (Cinnamomum verum) en fin de décoction.

Carpe

 

Nature

Neutre (ou froide selon le SNBCJ)

Saveur

Douce

Tropisme

Rate, Reins

Indications

Renforce l’estomac et la rate, le qi et le sang, disperse l’humidité, favorise la descente, réduit les gonflements et oedèmes.
(inappétence, ictère, phase de convalescence, insuffisance de lait maternel, faiblesse, toux chronique, souffle court)

SNBCJ : «… traite les obstructions par l’humidité (shibi), les oedèmes du visage et des yeux, et elle purge les grande eaux (da shui) ».

Sources:
* Chinese Herbal Medicine / Modern Applications of Traditional Formulas – Chongyun Liu, Angela Tseng, Sue Yang (CRC Press, 2005). Traduction et adaptation : Caroline Kessedjian
* Ces aliments qui nous soignent – Philippe Sionneau, Josette Chapelet (Guy Trédaniel Editeur, 2005)

* Shennong Bencao Jing / Classique de la Matière Médicale du divin Paysan – Yannick Bizien, Abël Gläser ( Editions de l’Institut Liang Shen de Médecine Chinoise, 2018)

Les plantes sont disponibles sur le site de Bao Shenti